dimanche 29 septembre 2013

08/09/2013 - C'est la saison qui redémarre...

Pour cette journée de reprise de nos activités, notre programme comprenait un juste dosage de marche à pied, de visites, d'expositions… sans oublier ni le pique-nique, ni le soleil.
Dès 9 heures, le groupe partait à travers champs en direction de Velennes. Sur place, Constant nous attendait de pied ferme pour nous faire une visite guidée de l'église du village, mêlant humour, connaissances historiques et anecdotes. Retour par le bois de Velennes, avec ses vestiges de la guerre 39-45. A Nivillers, c'est au tour de Catherine de nous recevoir pour nous faire découvrir l'église saint Lucien. Grâce à ses explications, nous pouvons parfaitement nous rendre compte des travaux de restauration qui ont été entrepris pour sa remise en valeur. La visite guidée de l'intérieur est tout aussi intéressante.
Mais 8 kilomètres à pied (plus quelques escalades secrètes…), ça creuse, alors il est temps de s'installer sur la place du village pour se restaurer… et se désaltérer (avec modération bien entendu).
Ensuite, chacun profite d'un peu de temps libre pour visiter l'exposition d'artistes, peintres et sculpteurs, organisée au village, avant de partir à Wariville où a lieu le Festival des Jardins en Fêtes. Après une promenade dans les jardins du château, nous sommes conviés à participer au spectacle théâtral organisé pour l'occasion. Les acteurs nous emmènent alors aux quatre coins du parc à travers une petite enquête policière digne de Maurice Leblanc.
Merci encore à Constant Loncke, à Catherine Savalle et la Municipalité de Nivillers pour leur accueil.

 L'église de Velennes

 L'intérieur restauré de l'église de Velennes

La charpente du clocher ; remarquable travail

L'église de Nivillers

Le groupe très attentif aux explications
de Catherine Savalle à l'extérieur…

… et à l'intérieur

Dans le parc du château de Wariville

Messages poétiques accrochés aux filets
à propos des jardins dans les allées du parc de Wariville.


En voici un :
« La nature est tout ce qu’on voit,
Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime,
Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
Tout ce que l’on sent en soi-même. »
George Sand

 

Ballet acrobatique lors du spectacle dans leparc

Jean-Louis nous avait caché ses talents d'acteur

L'organisation de cette journée s'est inspirée de la conférence
à laquelle nous avions participé en avril dernier à l'évêché
avec l'objectif de faire (re-)découvrir le patrimoine religieux local
et
de la plaquette "Visiter une église" qui nous a été distribuée à cette occasion.