vendredi 21 mars 2014

17/03/2014 • De la basilique St-Denis à la Tour St-Jacques

Nous étions 10 gaillards pèlerins et gaillardes pèlerines ce matin du 17 mars pour aller affronter la pollution atmosphérique de la région parisienne. Dont quelques courageux, comme Catherine et Jean, qui avaient participé le samedi à la marche de nuit d'Oxfam. Après le trajet en voiture, sans bouchons, le métro, gratuit, nous dépose au pied de la basilique et nous allons profiter de la visite guidée de la nécropole des rois et reines de France. Notre guide est incollable, ses explications sont captivantes malgré le froid qui envahit nos pieds et qui a tendance à nous déconcentrer. Après la visite, notre tentative pour consommer discrètement le "tiré du sac" dans la salle d'attente chauffée échoue et nous voici jetés à la rue comme des malpropres. Le pique-nique se finira sur un banc public (banc public etc etc). Après un petit café "au chaud", il est grand temps d'attaquer la marche vers la tour St-Jacques si nous voulons être de retour à Beauvais à 18 heures comme c'est prévu (!). Parc de la Légion d'Honneur, canal St-Denis… A "Auber", nous re-profitons de la pollution pour voyager en bus vers le Parc de la Villette. Retour le long du canal jusqu'à la place de Bitche et l'église St-Jacques (le Mineur). On continue. Allez ! On en profite, c'est gratuit : métro jusqu'à la gare de l'Est… A partir de là, c'est juré, on va faire tout le reste à pied. C'est la moindre des choses :  on est sur les pas des pèlerins de Compostelle.  Eglise St-Laurent, St-Nicolas-des-Champs, passage de la Trinité où a existé un hôpital accueillant les pèlerins, coquilles, vitraux et autres statues vénérant saint Jacques, église Ste-Eustache… et bientôt, face à nous, au bout de la rue des Halles : la tour St-Jacques. Photo, visite du square, voilà c'est fini pour aujourd'hui. Il est temps de regagner les voitures (merci encore un fois la "R'TAP"), et de rentrer à Beauvais que nous atteindrons à 20h30.
… 2h30 de retard sur le programme ! Il y a du laisser-aller de la part de l'organisateur. Il serait peut-être temps de le remplacer…

 La crypte où était le tombeau de saint Denis

 Un gisant choisi au hasard : Dugesclin, connétable de France (un breton…)

 Vue générale de la basilique

Un tombeau choisi au hasard : celui d'Anne de Bretagne et de son mari

 On a connu mieux comme endroit pour pique-niquer.
Paul se réchauffe comme il peut

La troupe au complet avec la tour St-Jacques en arrière-plan