Prochainement

Ce dimanche 14 octobre à Savignies... Fête de la Châtaigne...

dimanche 13 mai 2018

Du 4 au 6 mai • La Grande Sortie 2018 à Arras


Cette année la grande sortie nous a conduits pas très loin de Beauvais puisque nous étions chez nos voisins du Pas-de-Calais. Et pourtant au bout de ces trois journées, on a le sentiment d'être partis très loin.

Le vendredi soir, nous avons fait la connaissance, autour du “verre de l'amitié”, des membres de l'Association Arras-Compostelle. Nous étions installés à la Maison Diocésaine, tout près du centre ville. Ce qui nous a permis dès le vendredi soir de faire une visite nocturne de la ville, avec les deux places célèbres, la Grand'Place et la place des Héros. Magnifique vue sur le beffroi (et sur Vénus). Grâce à Didier, notre guide, qui connait la ville comme sa poche, nous sommes passés entre autres devant la maison natale de Robespierre, celle de Vidocq et aussi l'habitation de la mère de Verlaine.

Le samedi matin, nous nous sommes tous retrouvés à Souchez, Beauvaisiens (en minorité) et Arrageois. Nous voilà tous partis vers Vimy, haut lieu de mémoire de la guerre 1914-1918, dédié aux Canadiens (bataille de Pâques 1917). Nous avons pu découvrir le musée, visiter l'exposition temporaire, y lire des poèmes de John McCrae , dont le célèbre “Au Champ d'honneur”*, parcourir des tranchées reconstituées puis nous rendre au Mémorial National du Canada. Retour à notre point de départ pour un pique-nique convivial tous ensemble.

L'après-midi nous avons pris la direction de la nécropole Notre-Dame-de-Lorette, en passant d'abord par les ruines de l'église d'Ablain-Saint-Nazaire, détruite pendant la guerre 14-18. Grosse montée et vue impressionnante sur ce second lieu de mémoire : le cimetière (45000 combattants y reposent), la chapelle (malheureusement fermée pour travaux), la crypte et la lanterne des morts avec les tombes de soldats inconnus de différentes guerres. Puis ce fut la visite de l'Anneau de Mémoire, avec ses 580000 noms de soldats gravés par ordre alphabétique, sans distinction de nationalité. Beaucoup d'émotion nous traverse.

Au retour nous avons fait une halte au Monument des fraternisations, site commémoratif des trêves de Noël qui eurent lieu pendant la Première Guerre mondiale, avant de nous retrouver pour le traditionnel dîner en ville.

Dimanche matin, nous avons retrouvé Didier, notre guide arrageois  pour la visite de la Citadelle, transformée en logements et en bureaux. Plein de souvenirs pour Daniel, qui avait été incorporé en ce lieu, il y a quelques années. Puis direction la carrière Wellington, aménagée par les tunneliers néo-zélandais pour permettre aux troupes de stationner 20 mètres sous terre avant l'assaut d'avril 1917. La visite guidée est captivante.

Enfin, nous repartons vers le parc du musée des Beaux-Arts pour notre dernier pique-nique. Et nous nous séparons après avoir visité la cathédrale.RDV l'année prochaine !

Et grand merci à nos amis d'Arras pour leur accueil et leur participation.

* http://ekladata.com/RVIGJtq0xOqQK74IgZc4toQIQLQ.pdf


Arras - Le beffroi place des héros

Souchez -Prêts pour le départ

Le mémorial canadien de Vimy

Pique-nique à Souchez

Devant les ruines de l'église d'Ablain St Nazaire

N.-D.-de-Lorette - L'Anneau de Mémoire et vue sur la nécropole

Arras - Le mur des fusillés (39-45) dans la citadelle

Arras - Prêts pour la descente dans la carrière de Wellington

Arras - Un des passages dans la carrière de Wellington

Arras - Pique-nique dimanche midi près de la cathédrale

Arras - L'intérieur de la cathédrale